Par le Docteur Ursa Fratnik Florijancic

La technologie laser Q-switched fait partie désormais des méthodes éprouvées pour l’élimination des tatouages car elle offre une solution efficace pour de faible risque. Cette technologie laser innovante récemment développée par Fotona, appelée FracTAT® est extrêmement efficace et a permis de réduire significativement le nombre de séances.

Comment fonctionne le détatouage au laser ?

Les systèmes laser Q-switched (QS) Nd:YAG à longueurs d’onde multiples sont les seuls capables de produire de très courtes impulsions de lumière intense qui traversent les couches supérieures de la peau sans causer de dommages. Ces impulsions ciblent le pigment coloré du tatouage sans causer de cicatrices ou d’hypo/hyperpigmentation de la peau. Lorsque les impulsions laser passent à travers la peau, elles sont absorbées par les pigments colorés du tatouage et, lorsque la lumière laser est transformée en ondes photoacoustiques, les pigments se fragmentent mécaniquement en particules plus petites, qui sont ensuite absorbées naturellement par le système immunitaire. Plusieurs séances sont généralement nécessaires pour enlever complètement un tatouage.

Les lasers QS sont considérés comme des références pour le détatouage dès les années 80. Cette technique a été encore améliorée par la suite. De nouvelles procédures utilisant la technique des laser QS sont venues renforcer la technique traditionnelle de détatouage en y intégrant un passage “préliminaire” pour rendre la procédure plus efficace.

FracTAT®: Une nouvelle approche pour le détatouage au laser

Afin de raccourcir le temps de décoloration et augmenter davantage la sécurité et l’efficacité du traitement, Fotona a développé une méthode innovante appelée FracTAT®. Cette méthode a été rendue possible grâce au système laser StarWalker MaQX à haute énergie. La procédure FracTAT® associe deux étapes distinctes : un premier passage du laser QS Nd: YAG (pour le «micro-forage» fractionnel photo-acoustique), suivi de passages laser QS standard à pleine puissance.

Le laser 1064 nm QS Nd: YAG est d’abord utilisé pour pré- parer la peau tout en “forant” des micro-orifices dans la peau à la même profondeur du pigment de tatouage. Les micro-orifices agissent comme des cheminées de décompression à travers lesquels se libère le gaz produit pendant le traitement, ce qui permet d’éviter la pression excessive. Le laser peut ainsi atteindre des pigments situés en profondeur et faciliter l’élimination des pigments plus rapidement. Lors de la deuxième étape, des impulsions très courtes et puissantes du laser QS Nd: YAG ou KTP pénètrent profondément dans la peau sans endommager ses couches supérieures. Ces impulsions sont ensuite absorbées par les pigments du tatouage qui se décomposent en petites particules. Ces petites particules sont ensuite éliminées par des processus métaboliques normaux.

Résultats : un traitement plus rapide et plus efficace

Ce traitement FracTAT® à deux étapes utilisant un laser QS fractionnel ablatif est une combinaison gagnante pour éliminer les pigments de tatouages intradermiques, avec une décoloration plus rapide, un nombre de séances réduit et une nette amélioration de la texture de la peau. Les résultats montrent un important taux de décoloration après la première séance au laser, et une décoloration presque complète au bout de 4 séances. La méthode FracTAT® Nd: YAG ne produit presque pas d’effet de givrage ce qui réduit la durée de la session du traitement au laser multicouches.

Deux passages laser QS à pleine puissance peuvent ensuite être effectués à des intervalles de 5 minutes (au lieu de 20 minutes entre les 2 passages). Enfin le nombre total de séances nécessaires pour l’élimination des tatouages «vierges» et les tatouages résistants préalablement traités est réduit (avec un seul passage du laser QS). Il faut respecter un intervalle minimum de 2 à 3 mois entre 2 traitements. Les lésions épidermiques sont minimisées et le risque est également réduit quant aux saignements, aux micro-explosions de tissus et aux changements provisoires de la texture de la peau (cloques et cicatrices). A signaler : les améliorations de la texture de la peau sont comparables aux résultats cliniques produits par les procédures de laser fractionnel photo-thermique ablatif utilisé pour le rajeunissement de la peau et le remodelage des cicatrices.


Dr. Ursa Fratnik Florijancic 

Docteur Ursa Fratnik Florijancic, spécialiste en dermatologie et vénérologie.
Le docteur Florijancic travaille dans une clinique privée de dermatologie. Elle est l’auteur de nombreuses publications dédiées à l’esthétique et à la dermatologie.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *